Violences intrafamiliales : on en parle et on dit STOP ! Retour sur 10 jours de sensibilisation et de mobilisation au SIAO 2016

plaidoyerDans le cadre du projet « Système intégré de protection des enfants en situation de rue à Ouagadougou », cofinancé par l’Union Européenne, l’Agence Française de Développement et la Fondation UEFA pour l’Enfance, la CIJER et le SSBF ont profité du SIAO* 2016 pour mener une campagne de sensibilisation sur le lien entre les violences intrafamiliales et le phénomène des enfants en situation de rue. Un franc succès !

 Une sensibilisation participative …

IMG_7406_RCLes animations proposées sur le double-stand CIJER/Samusocial BF se voulaient informatives mais aussi ludiques. Il s’agissait d’un espace mini-cinéma diffusant le court-métrage « Fatao et la rue » et d’un jeu grand format « Regarde-moi autrement » imaginé et fabriqué pour l’occasion.

Le court-métrage d’animation, réalisé par les enfants hébergés au centre du Samusocial, mettait en scène l’histoire du petit Fatao, qui se retrouve livré à lui-même dans la rue suite à un conflit familial qui l’a fait quitter son village.

Le jeu « Regarde-moi autrement », fonctionnant sur le principe du puzzle, faisait découvrir le lien entre la façon dont certains enfants sont traités chez eux et le fait qu’ils en viennent parfois à aller (sur)vivre dans la rue pour fuir les maltraitances.

 

… qui a permis aux visiteurs de réfléchir et de se questionner sur les violences faîtes aux enfants

Les échanges avec les animateurs ont été riches grâce à la curiosité et l’ouverture des participants. Les nombreuses questions posées et les explications données leur ont permis de prendre conscience du phénomène, de mieux comprendre ses causes et conséquences et d’éprouver plus d’empathie envers les enfants des rues. Comme l’empathie ne suffit pas, ces échanges ont également permis d’alerter les adultes d’aujourd’hui et de demain sur les conséquences graves des maltraitances envers les enfants.

 

Près de 3500 participants sensibilisés et mobilisés

Les participants se sont mobilisés pour montrer leur compréhension du message et leur engagement à être des acteurs du changement. Ils ont exprimés leurs souhaits, leur soutien et leur créativité à travers un mur de messages, un livre d’or et la participation à une œuvre collective.

Des flyers, jeux, tee-shirts et porte-clés portant ces messages de sensibilisation ont également été distribués afin de poursuivre leur diffusion.

IMG_7394_RC

Les efforts de mobilisation doivent continuer et un travail de plaidoyer auprès des pouvoirs publics burkinabé va être entrepris en 2017. D’une part, ces actions auront pour objectif d’apporter des données claires démontrant l’importance et l’urgence de mieux prévenir le phénomène des enfants en situation de rue ; d’autre part, elles viseront à inciter les responsables politiques et les acteurs de la protection de l’enfance à prendre des mesures structurelles pour faire face au problème, avec comme préoccupations premières l’intérêt de l’Enfant et l’effectivité de ces mesures.

IMG_7427_RC

Rien n’aurait été possible sans eux :

  • P1230019Les animateurs des structures membres de la CIJER, qui se sont relayés pour animer le stand avec talent et bonne humeur ;
  • Nos bailleurs et soutiens, en particulier le Gouvernement de la Principauté de Monaco pour l’impression des supports de communication ; Le Relais pour la fabrication du jeu « Change ton regard » ; le Centre Lukaré pour la création de lampes qui ont transformées l’objet symbolique des enfants des rues, la boîte de tomate, en objet lumineux et donc porteur d’espoir ; l’artiste Manoos pour la création en live de la toile « Zéro violence dans nos familles – Zéro enfant dans nos rues »
  • Les visiteurs du salon, très enthousiastes ;
  • Les responsables du SIAO.

 

* Cette année, le Salon International de l’Artisanat de  Ouagadougou, qui s’est tenu du 28 octobre au 6 novembre 2016, avait pour thème « Entrepreneuriat féminin et Protection sociale ».

Actualités
Tagged: , , , , , , ,
® samusocial Burkina Faso | Mentions légales | Contact | Webdesign : Limbus Studio